Notre histoire…

Et Voilà !!

Nous sommes le 13 octobre 2018 et en ce jour d’automne nous venons d’emménager dans notre Maison Container.

Bon ! Je ne vous dis pas que tout était parfaitement fini, intérieur et extérieur…

 (Les rideaux n’étaient pas tous posés !) mais c’est déjà presque l’aboutissement d’une histoire, une tranche de vie, un challenge que nous nous étions fixé …

Tout a commencé début 2017, ma compagne est mutée aux portes de la Bretagne à Nantes et devons recréer notre foyer. Deux choix s’offrent à nous, racheter une maison existante (ce qui est fort cher dans cette contrée et pas forcément à notre goût) ou construire notre nid.

La deuxième solution s’impose rapidement car nous souhaitions une maison qui nous ressemble, un brin atypique, histoire de ne pas faire comme tout le monde, le fait de recycler des “boîtes en fer” étant donné qu’elles ne repartent plus en Chine (puisqu’on achète plus qu’on ne vend)…  De plus, le prix d’une maison container s’annonçait plutôt rassurant.

Il y a quelques années nous avions même un projet de maison de vacances en containers maritimes, alors pourquoi pas la résidence principale ?

Je vais donc vous raconter notre histoire à travers les photos et les étapes de l’autoconstruction, de la conception à l’aménagement en passant par le permis de construire, le terrassement, la mise en place des containers, les découpes et assemblages, la couverture ..

Certaines personnes pourraient se dire que ce n’est pas une vraie maison containers, puisque au final, extérieurement ils n’apparaissent plus. Pour notre part c’est d’autant plus valorisant de participer, à notre humble façon, à la bonne santé de notre système environnemental. Se dire que notre habitat a sillonné les océans de notre planète, s’imaginer que notre salon ou notre chambre se soient retrouvés un jour à Sydney ,Tokyo, Panama ou autre port, nous importe plus que de savoir qu’il est coûteux et nocif pour l’environnement de les démanteler et les re-traiter en « boîte de conserve » à l’autre bout du monde.

Ma technique d’autoconstruction en containers maritime n’est pas une règle générale…

Mais pourriez-vous vous en inspirer ?